top of page

Transformation

La vie est mouvement : constamment nous pensons, ressentons, agissons, sommes en relation avec autrui, avec la société. Toutes nos expériences de vie contribuent à faire de nous ce que nous sommes. Nous apprenons, découvrons, vivons des moments heureux et des moments douloureux, traversons des épreuves. Tout cela nous transforme constamment, nous ne pensons plus et ne réagissons pas de la même façon à 15 ans et à 85 ans… Entretemps, que d’apprentissages, que de leçons de vie nous avons intégrées !


Nous avons un pouvoir dans cette transformation : celui de choisir l’orientation et le sens que nous donnons à tout ce que nous vivons ; celui de transformer les difficultés en opportunités, et ainsi de nous enrichir de chaque expérience, si difficile soit-elle. Nous pouvons transformer notre cadre de vie ; transformer nos relations ; transformer notre façon de penser pour nous ouvrir à d’autres façons de voir les choses ; transformer notre façon de ressentir ce que l’on nous dit, ce que l’on nous fait ; transformer notre façon de travailler au fil de nouvelles expériences vécues…


Parfois les transformations se font par petites touches, en douceur. Mais parfois des événements, des crises ou des expériences de vie sont tellement bouleversants qu’ils sont déstabilisants. Nous changeons certains de nos anciens repères pour en construire de nouveaux (qui prendront leurs fondations dans notre expérience passée, mais qui construiront des rapports et positionnements différents). Ce peut être le cas lors d’un changement de travail, ou de fonction au travail ; ou d’évolution de notre situation familiale ; ou de changement de lieu de vie, d’environnement ; ou suite à une maladie, un accident, voire au décès d’un proche ; d’une crise relationnelle ou d’une crise intérieure... Notre mode de vie est changé, et si nous nous adaptons à cette situation nouvelle, nous développons en nous des qualités bien au-delà de ce que nous imaginions, nous nous transcendons, dans un dépassement de soi…


Chenille chrysalide papillon

Dans ce processus, nous sommes comme la chenille, qui est dans ses repères bien établis, et qui sous la poussée de la vie, de l’évolution, construit son cocon pour aller vers sa destinée de devenir papillon. Mais pour cela, elle doit d’abord traverser le stade de la chrysalide. Dans son cocon, elle dissout son ancienne forme, se réorganisant pour construire sa nouvelle forme de papillon selon son modèle intérieur. De même, quand nous nous transformons, il est parfois des moments où nous sentons que nous devons complètement réorganiser notre façon de voir les choses, pour nous adapter à de nouvelles conditions de vie. Dans ce mouvement et ce flux de vie qui comprend bien des tourbillons, si nous nous y ouvrons et l’accueillons, nous grandissons en conscience, en expérience, en capacités, et nous nous accomplissons toujours plus largement…


Ce processus de transformation se produit tant au niveau individuel qu’au niveau des groupes et nations, de l’humanité Une et de tous les règnes planétaires. C’est tous ensemble que nous nous transformons. Ainsi, ensemble, nous œuvrons à la révélation de la plus grande Lumière de l’Amour et de la Vie UNE à travers notre petite planète bleue…


Pensée de sagesse :

Ce que la chenille appelle la fin du monde,

le sage l’appelle un papillon. 

(Richard Bach)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Guérir

Est-ce que tu veux guérir ? Guérir toi-même ? Guérir les autres ? De quoi et quoi veux-tu guérir ? Les maladies physiques, psychiques...

Nos raisons de vivre

Pourquoi est-ce que tu te lèves le matin ? Pourquoi est-ce que tu travailles ? Pour qui ? Qu’est-ce qui te fait faire, dire, penser, ce que tu fais, ce que tu dis, ce que tu penses ? Pourquoi est-ce q

Apprendre à AIMER – le chemin vers l’Amour Véritable

Apprendre à aimer ? Mais est-ce que nous ne savons pas tous ce que c’est qu’aimer ? Très bien, alors dites-nous ce qu’aimer véritablement est pour vous… Chacun de nous le dira et le vivra à sa façon,

Comentarios


bottom of page