top of page

PENSÉES SUR LE TAUREAU — Libération de la grande hérésie de la séparation

En passant du Bélier (j’avance et je régis depuis le plan mental) au Taureau (je vois et lorsque l'œil est ouvert, tout est illuminé), nous comprenons mieux le pouvoir mais aussi les limites du mental lorsqu'il s'agit d'emprunter la voie lumineuse de la vision pure. Comme l'a dit l'ancien maître Patanjali, "Le voyant est la connaissance pure (gnosis). Bien que pur, il considère l'idée présentée à travers le médium du mental". Alors, comment savoir si nous voyons correctement? Comment savoir si l'œil est ouvert ? Ces questions constituent le défi fondamental présenté par le Taureau.


Les neurosciences modernes reconnaissent que le mécanisme œil/cerveau n'est pas une caméra fidèle, que l'information visuelle doit traverser le cerveau pour atteindre le cortex visuel. Michael Talbot a écrit dans The Holographic Universe [traduit en français sous le titre L'univers est un hologramme] que "certaines études suggèrent que moins de cinquante pour cent de ce que nous "voyons" est en fait basé sur l'information qui entre dans nos yeux. Les cinquante pour cent restants sont assemblés à partir de nos attentes quant à l'apparence du monde...." Le physicien Nick Herbert a déclaré que "les humains ne pourront jamais faire l'expérience de la véritable texture de la réalité quantique parce que tout ce que nous touchons se transforme en matière". En d'autres termes, nous moulons les perceptions dans les formes préétablies créées par les limites de notre esprit. Nos attentes, nos hypothèses sur ce qu'est ou devrait être la vie, nuancent ce que nous voyons ; ou, comme le dit le Talmud, "Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont. Nous les voyons telles que nous sommes."


Le Bouddha, qui est né en Taureau, a atteint l'illumination en Taureau et est mort en Taureau, nous a donné un aperçu important de la perception lorsqu'il a dit que "toutes les choses composites se décomposent". Ce n'est pas du nihilisme, bien au contraire. Le mot-clé est "composite". Le physicien quantique David Bohm a déclaré que la relativité et la théorie quantique impliquent toutes deux la nécessité de considérer le monde comme "un tout indivisible". Cela implique que chaque structure relativement autonome et stable doit être comprise non pas comme quelque chose d'indépendant et d'existant en permanence, mais plutôt comme un produit qui a été formé dans ce que Bohm appelle le mouvement fluide de l'univers, et qui finira par se dissoudre à nouveau dans ce mouvement. "L'esprit et la matière ne sont pas des substances distinctes", a déclaré Bohm. "Ce sont plutôt des aspects différents d'un mouvement entier et ininterrompu. De cette manière, nous sommes en mesure de considérer tous les aspects de l'existence comme n'étant pas divisés, coupés les uns des autres, et nous pouvons ainsi mettre fin à la fragmentation... qui nous conduit à couper tout de tout...", écrit-il dans Wholeness and the Implicate Order [traduit en français sous le titre La Plénitude l'univers].


Les écrits d'Alice Bailey le confirment : "Ce qu'il faut comprendre, c'est que tout ce qui EST est toujours présent. Ce qui nous intéresse, c'est l'éveil constant à ce qui EST éternellement, et à ce qui est toujours présent dans l'environnement mais dont le sujet n'est pas conscient, en raison de sa myopie." La libération de cette vision limitée du monde intervient lorsque nous passons du premier plan de la vie extérieure et matérielle au domaine subjectif. L'ouverture de l'œil de l'âme ne se fait qu'au prix d'une lutte, et le taureau est donc un symbole approprié pour le Taureau, car une volonté puissante et dynamique est nécessaire pour pénétrer dans des domaines inconnus mais toujours présents. Lorsque l'esprit peut servir de projecteur pour pénétrer dans des domaines nouveaux (pour nous) de conscience et de reconnaissance, il en résulte une "vision complète", un point de vue achevé qui est une parfaite innocuité, une libération de la grande hérésie de la séparation. Lorsque le chercheur a pénétré dans ce domaine de plénitude, il a créé un canal non obstrué pour l'afflux d'amour pur. Les énergies libérées chaque année lors de la pleine lune du Taureau contribuent à cet objectif.

Participons à ce travail par la méditation.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

PENSÉES SUR LES Gémeaux - Les deux doivent devenir l'Un

Les Gémeaux sont le signe du messager, à la fois traditionnellement par l'intermédiaire de Mercure et ésotériquement par le rôle des Avatars. Il s'agit d'un terme fréquemment accaparé par la culture p

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page