top of page

QUELQUES PENSÉES SUR LE SCORPION — Le triomphe à travers les tests et les épreuves

Le Scorpion est la grande constellation qui influence le tournant, à la fois dans la vie de l'humanité et dans celle de l'être humain individuel, selon les écrits d'Alice Bailey. Lorsque le point d'équilibre est atteint en Balance, une sorte de pivot est atteint dans la vie de l'âme, amenant des tests et des crises qui peuvent être lents, tranquilles, invisibles mais persistants, ou des purgations dramatiques qui coupent jusqu'à la racine de l'être. Le chemin spirituel peut sembler, pour le débutant, une recherche de la paix, mais l'enseignement ésotérique abonde en références au combat et en appels au guerrier qui sommeille en lui. "Lève-toi et combats", ordonne Krishna à Arjuna dans la Bhagavad Gita. Le Bouddha lui-même est né dans la caste des guerriers de l'Inde ancienne. Un aperçu étonnant de l'enseignement ésotérique est que la poussée même de l'énergie qui se manifeste dans l'évolution de la Terre est conditionnée par une "attitude et une orientation de Rebelle divin ". L'objectif mystérieux mais intrinsèquement spirituel de la bataille sous-tend le mot-clé du Scorpion : Je suis le Guerrier et je sors triomphant de la bataille.

Un tournant marque une opportunité de réorientation, mais ce n'est qu'une opportunité, pas une garantie. La sincérité, l'altruisme, le courage et la persistance du chercheur doivent être testés encore et encore avant que le résultat ne soit assuré. Le Scorpion applique ces tests à tous les niveaux de la personnalité : les appétits physiques pour le sexe, le confort et l'argent ; les émotions de peur, de haine et d'ambition ; et la susceptibilité mentale à l'orgueil, à la séparation et à la cruauté. Tous ces éléments constituent d'amples terrains d'essai pour le dévouement du chercheur à la vie de l'âme. Les tests remettent en question l'orientation du chercheur vers la voie spirituelle, en particulier dans les premiers stades où un nouveau monde, une conscience plus large, s'ouvre, accompagné d'un sentiment de perte et de tâtonnement dans l'obscurité. En subissant ces épreuves, on apprend une leçon indéniable : la personnalité est elle-même le pire ennemi de l'individu. Pour notre espoir, cependant, nous pouvons rappeler certaines paroles attribuées à Socrate — que la vie non examinée ne vaut pas la peine d'être vécue. Pour réussir une réorientation, il est essentiel de reconnaître où nous avons "déposé notre trésor". Les vices comme les vertus sont l'expression de notre façon de gérer la force ; les lignes de moindre résistance peuvent indiquer les gains des réalisations passées ou mettre en évidence des inclinations qui ont besoin d'être réorientées. La peur de l'échec est peut-être la plus grande épreuve du chemin spirituel. On nous dit que cette peur profondément ancrée est fondée sur l'expérience passée (car tous ont échoué). Pourtant, de telles épreuves peuvent être des "facteurs de libération majeurs", et les écrits d'Alice Bailey offrent un aperçu décisif de l'enseignement ésotérique dans ce passage :

"Au pied du mur se trouve un puits, ajoutait le sage. L'amour se trouve au fond du puits. Il ne peut être noyé, mais les hommes n'aiment pas l'eau profonde. Soyez donc prêt à descendre dans l'eau profonde. Plus le mur d'où vous tombez est haut, plus vous vous enfoncerez dans l'eau, et ce sera là, paradoxalement, votre salut. Recherchez cette évolution et accueillez-la."

Les usages de l'échec sont expérimentés par tout chercheur sincère. Le plan du désir présente le Waterloo, et le Scorpion porte la bataille jusque dans le plan physique de la vie où elle peut être abordée par l'esprit de raisonnement. Lorsque nous regardons le monde d'aujourd'hui, il est clair que l'humanité est au milieu d'une bataille si cruciale qu'elle aura des répercussions non seulement pour les humains mais pour tous les royaumes qui partagent la terre. Comme le disent les écrits d'Alice Bailey, l'humanité, le monde d’Arjuna, est mise dans la balance : "L'issue du bien est inévitable. Il s'agit cependant d'une question de réalisation lente ou rapide et de libération de la grande illusion du monde." En gardant à l'esprit que les notes-clés du Scorpion sont le test, l'épreuve et le triomphe, travaillons en méditation.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page