QUELQUES PENSÉES SUR LE CANCER : Travailler amoureusement avec la substance

Le passage du Soleil en Cancer marque la transition des énergies subjectives du Bélier, du Taureau et des Gémeaux vers le domaine de la manifestation – de la vie formelle. Dans l'une de ses conférences, Alice Bailey a dit que "Dieu, à travers la forme, quelle qu'elle soit, élabore une idée, un concept spécifique". Nous ne nous considérons peut-être pas comme une idée en cours d'élaboration, mais apparemment nous le sommes, tout comme une rose ou une coccinelle, un chien ou un chat, une nation et la planète elle-même. L'âme est présente dans chaque atome, dans tous les royaumes de la nature. Chaque forme a sa propre conscience, nous dit l'enseignement ésotérique, et l'évolution est le processus par lequel les formes répondent au contact, réagissent à l'impact, et passent à une plus grande utilité.


D'un autre point de vue, chaque forme voile ou dissimule une idée, et ceci est vrai sans exception sur tous les plans de notre système solaire, nous dit-on. "La matrice contient le diamant", a écrit Alice Bailey, "et lorsque la matrice révèle son joyau caché, et que le travail de taille et de polissage est accompli, la gloire du joyau sera visible." Dans cette déclaration, nous avons un aperçu de l'objectif des formes. Grâce à l'interaction entre l'âme intérieure, le diamant, et la forme ou la matrice par laquelle elle se manifeste, l'âme acquiert de l'expérience dans les trois mondes du mental, des émotions et de la vie éthéro-physique, et la nature de la forme a la possibilité de réagir à l'impulsion supérieure de l'âme, c'est-à-dire de devenir sensible.


Le défi du stade humain, en particulier, est que la personne moyenne s'identifie si étroitement à la forme, considérant le soi comme "un sac de peau", pour reprendre les mots d'Alan Watts, comme une identité singulière avec une apparence extérieure séparée de toutes les autres formes, qu'une sorte de cul de sac est créé. Cette vision, l'enseignement spirituel oriental l'appelle maya. "Ne vous accrochez pas à la forme, quelle qu'elle soit", nous prévient-on. Cela nous aide à comprendre pourquoi le Cancer est si étroitement associé à la renaissance et pourquoi il est considéré comme l'une des deux "portes" du zodiaque. Le Cancer, ainsi que son opposé polaire, le Capricorne, génèrent le processus cyclique de la descente de l'esprit à travers la naissance d'une forme et de son accélération spirituelle par des efforts vers le haut. Ces cycles répétés offrent une formation inestimable à l'âme dans le développement d'un domaine de service. Progressivement, au fil des incarnations répétées, des formes plus conscientes et plus réactives sont créées, offrant ainsi un lieu d'habitation plus approprié à l'impulsion spirituelle.


La note clé du Cancer est "Je construis une maison illuminée et je l’habite". Construire une maison illuminée, c'est créer une demeure pour que la lumière de l'âme rayonne à travers toutes ses pensées, ses paroles et ses actions. À une époque où la lumière est jetée dans certains des coins les plus sombres de la vie humaine et où beaucoup de choses jusqu'alors cachées apparaissent au grand jour, cette note-clé est particulièrement poignante. La conscience humaine est touchée de manière profonde et les réactions humaines ne sont pas toujours prévisibles. L'objectif spirituel du Cancer — rendre un service de masse plutôt que d'être immergé dans la conscience de masse du troupeau — prend une nouvelle pertinence. Il nous est demandé de participer à l'activité créatrice de la divinité. "L'idée divine doit devenir l'idéal possible", nous dit-on, "et cette idée doit se déployer et se manifester en substance sur le plan physique".

C'est peut-être la raison pour laquelle on nous exhorte à "travailler avec amour avec la substance", avec le composant énergétique ou l'essence au sein de la matière. Toute forme manifestée peut être révélatrice de "la gloire de l'Unique". Apprendre à reconnaître la divinité de la forme et de la construction de la forme nous éveille à la découverte que "la beauté est, après tout, autant de divinité qu'il est possible d'exprimer à travers une forme", selon les mots d'Alice Bailey. En construisant une maison illuminée et en l'habitant, nous contribuons à l'embellissement du monde.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Lion, "le lieu de naissance de l'individu", occupe une place importante dans le monde d'aujourd'hui, où l'individualité extrême et la conscience de groupe croissante sont des effets de plus en plus

Le Taureau est le symbole du désir dans toutes ses phases. Le désir est si puissant qu'il mobilise la volonté de vivre, de prendre le prochain souffle. Mais, lorsque cette pulsion innée est orientée v