top of page

PENSÉES SUR LE CANCER – Révéler la divinité cachée

Dernière mise à jour : il y a 3 heures

" Dieu Transcendant existe éternellement, mais il ne peut être vu, connu et correctement approché que par Dieu Immanent – immanent dans l'homme individuel, dans l'humanité dans son ensemble et dans la Vie planétaire elle-même "(1), a écrit Alice Bailey. Cela met en lumière la signification du Cancer, l'une des deux portes du zodiaque (l'autre étant son opposé polaire, le Capricorne). Par le Cancer, les âmes passent dans la manifestation extérieure dans le but de prendre forme. Inévitablement, cela entraîne la limitation de la vie intérieure, mais on dit que sans la forme et sans la capacité de ressentir le besoin et de répondre de manière sensible à l'environnement et aux circonstances, l'âme ne s'éveillerait jamais à la divinité dans la manifestation – au Dieu Immanent.


La science de l'ésotérisme éclaire cette apparente dualité de la divinité en pénétrant dans le monde des énergies et des forces qui sous-tendent et conditionnent tous les phénomènes, toutes les formes, toutes les manifestations. La première tâche de l'ésotériste, nous dit-on, est de comprendre la nature des énergies et des forces conditionnantes qui agissent le plus facilement à travers la forme incarnée, la personnalité. Le mot-clé du Cancer exprime le but de l'âme lorsqu'elle entreprend une réapparition cyclique dans la forme, ou réincarnation : Je bâtis une maison illuminée et l'habite. Graduellement, à mesure que la conscience s'éveille à cette tâche, la vie cesse de considérer les expériences et les circonstances comme des événements qui arrivent à quelqu'un, et devient au contraire une occasion de discerner la nature des énergies qui ont suscité de tels événements et la manière dont elles peuvent être transformées. Le travail créatif commence lorsque la vie devient la source d'une formation au maniement des énergies qui sont la substance de toute création et qui permettent au chercheur de contribuer à la création d'un monde nouveau, car "Il y a toujours un monde nouveau en train de se former ; la note clé du travail de chaque disciple peut être résumée dans les mots familiers : Voici que je fais toutes choses nouvelles"(2), écrit Alice Bailey. 


Apprendre à voir la vie et le monde manifesté de cette manière stimule la lumière déjà présente mais cachée dans la substance. Ainsi, l'ésotérisme, l'étude du sens et de la signification qui sous-tendent les formes extérieures, est fondamentalement rédempteur, car il conduit à la lumière et à la révélation, et le résultat de toute révélation est la disparition des voiles. Encore une fois, cela donne un aperçu de la note-clé du Cancer, Je bâtis une maison illuminée et l'habite. Apprendre à regarder à l'intérieur de soi et à reconnaître les énergies et les forces qui cherchent à agir à travers soi génère un processus de dévoilement qui conduit, avec le temps, à la "pleine mise en lumière de la nature divine", comme l'a écrit Alice Bailey. C'est pourquoi les anciennes Règles de la Route interdisaient "le port d'un capuchon, d'un voile qui cache le visage du pèlerin aux autres", car "le Chemin est parcouru en pleine lumière du jour... Rien ne peut être caché, et à chaque tournant, un homme doit se regarder en face"(3).


La peur n'a pas sa place sur cette route, car l'amour et la lumière sont les grands révélateurs. Lorsque la lumière s'allume dans la maison du moi personnel, ses rayons révèlent tout ce qui attend la rédemption à l'intérieur. Et tandis que l'âme s'attelle à cette tâche, son rayonnement croissant commence à briller à travers les fenêtres et à ouvrir les portes du monde extérieur de la manifestation, éclairant le chemin pour tous les autres êtres qui partagent le sentier de l'évolution. Tout comme nous voulons être aimés et compris, en aimant et en comprenant les autres, en voyant tout le monde — y compris nous-mêmes — avec clarté et positivité, nous commençons lentement à nous éveiller à la divinité cachée essentielle. Depuis l'Antiquité, les êtres humains ont perçu une Présence impressionnante derrière le monde extérieur de la forme. Aujourd'hui, nous nous éveillons à la réalité : cette Présence n'est pas extérieure au monde, mais se trouve au cœur même de celui-ci, dans le plus petit atome de substance. La tâche de chaque être humain, comme l'exprime la note clé du Cancer, est de réaliser la Présence de Dieu Immanente à l'intérieur et de laisser son rayonnement briller à travers la maison illuminée du moi incarné, et de contribuer ainsi à l'œuvre de rédemption du monde.


  1.  A.A. Bailey, Extériorisation de la Hiérarchie, pp. 355-6

  2.  A.A. Bailey, L'État de disciple dans le Nouvel Âge, I, p. 686

  3.  Ibid. p. 584 et Le Mirage, problème mondial, p. 50


Signe zodiacal du Cancer

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page