PENSÉES sur le Bélier — La création comme acte d'audace

Le passage des Poissons au Bélier, les points Oméga et Alpha du zodiaque, marque le début d'une nouvelle année spirituelle et d'un nouveau cycle d'énergie. "Le secret du Bélier est le secret des commencements, des cycles et des opportunités émergentes", disent les écrits d'Alice Bailey. L'utilisation du mot "secret" est intéressante, car elle semble jeter une lumière sur l'intuition bien connue du dramaturge et penseur allemand Johann Wolfgang von Goethe : "Tout ce que tu peux faire ou rêver que tu puisses faire, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir et de la magie en elle".

La volonté de réaliser est fondamentalement un acte de création. Nous pouvons penser que la créativité est l'apanage de l'artiste, mais la véritable créativité est un acte de l'esprit. Cette prise de conscience est à l'origine du dicton de l'apôtre Paul : "Soyez donc transformés par le renouvellement de votre esprit" (Romains 12:2). La position par défaut de l'esprit humain semble s'appuyer sur la "sagesse dominante" de sa famille et de sa communauté, c'est-à-dire percevoir l'environnement à travers le prisme des valeurs et des attentes qui lui ont été inculquées depuis l'enfance. Apprendre à se libérer de concepts ancrés – pas nécessairement pour les rejeter, mais pour prendre suffisamment de distance afin d'avoir une perspective nouvelle –, est un défi mental considérable, mais nécessaire en cette ère de transition si l'humanité veut créer un nouveau monde plus inclusif, plus juste et plus pacifique pour tous.


Toute personne de bonne volonté aspire à un tel monde, mais pour le créer, nous devons relever le défi de la devise du Bélier : "J'avance et depuis le plan mental, je dirige". Lorsque nous pouvons cesser d'être le captif de nos pensées et de nos désirs, nous pouvons devenir leur créateur et leur directeur. Pour ce faire, Alice Bailey a écrit que notre premier objectif devrait être d'apprendre à penser clairement par nous-mêmes, en commençant par examiner ce que nous pensons réellement et pourquoi nous le pensons. Nous devons apprendre à identifier nos opinions et nos théories les plus chères en nous demandant : "Est-ce que je sais vraiment que c'est vrai ou est-ce que je crois/espère/soupçonne que ça l'est ?" Nous pouvons évaluer la validité de nos idées en nous demandant si elles servent le bien de l'ensemble ou seulement mes besoins personnels ou ceux de ma communauté.


L'enseignement ésotérique dit que "l'initié sait parce qu'il travaille". C'est ce qu'a suggéré le Christ lorsqu'il a dit à ses disciples que s'ils voulaient connaître la doctrine, ils devaient accomplir la volonté de Dieu. Il existe une intention divine pour notre monde, mais elle ne peut être imposée. Elle doit être enregistrée et mise en œuvre par des esprits humains. Et ceux qui sont les plus sensibles aux valeurs spirituelles, qui peuvent penser librement et en termes de bien de l'ensemble, ont la tâche de "modifier, qualifier et adapter le plan divin." Les écrits d'Alice Bailey disent que la planification et la pensée humaines, en termes d'avenir, sont les premières indications dans l'histoire de l'humanité de l'émergence de l'aspect volonté. Ainsi, nous pouvons prendre espoir dans les nombreuses conférences et conseils internationaux qui se sont multipliés dans le monde depuis la fin de la deuxième phase de la guerre mondiale.


Une réflexion sur la troisième loi de Newton, qui stipule que pour toute action, il y a une réaction égale et opposée, peut également aider à révéler les causes sous-jacentes des menaces croissantes qui pèsent sur les démocraties ainsi que la récente résurgence des dictateurs et des autocrates dans un certain nombre de nations à travers le monde. Nous sommes encore dans une phase d'essais et d'erreurs – peut-être que toute l'histoire suit ce même cycle – mais lentement, l'humanité semble reconnaître la nécessité d'un effort collectif coordonné pour résoudre les problèmes mondiaux les plus fondamentaux. C'est ainsi que les grands changements doivent se produire : à travers les choix faits par les esprits humains. Dans cette reconnaissance, le flux d'énergie spirituelle des Poissons, le Médium et Médiateur planétaire, au Bélier, l'Initiateur et Créateur, se clarifie.


On a dit que les grands changements de l'histoire se sont produits parce que certaines personnes ont commencé, là où elles se trouvaient, à vivre d'une manière nouvelle. Si nous ajoutons à cela "et à penser d'une nouvelle manière", chacun de nous peut faire partie de ce changement, et la méditation de groupe au moment de la pleine lune est un moyen de mobiliser nos énergies collectives.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Lion, "le lieu de naissance de l'individu", occupe une place importante dans le monde d'aujourd'hui, où l'individualité extrême et la conscience de groupe croissante sont des effets de plus en plus