top of page

Laissons le temps au temps

Avoir des yeux… et ne pas voir.

Avoir des oreilles… et ne pas entendre.

Avoir un cœur… et ne pas sentir.

Est-il plus triste condition ?


Dans chaque être éveillé,

Les yeux voient la Lumière vivante,

Les oreilles entendent la Voix du silence,

Le cœur sent la Présence qui demeure….


Mais la lumière dévoile aussi l’Ombre grimaçante,

L’écoute fait entendre des cris de haine ou de désespoir,

Le toucher fait percevoir les cœurs fermés.


Et pourtant l’Ombre finira par se fondre dans la Lumière,

Les cris haineux ou malheureux s’étoufferont devant la Voix,

Les cœurs fermés s’ouvriront devant la Présence.


Laissons le temps au temps d’accomplir son œuvre,

Le temps à la forme de se transformer,

Le temps au charbon de devenir diamant,

Le temps à la fleur d’éclore et de s’épanouir,

Le temps à la chenille de devenir papillon,

Le temps à l’enfant de grandir et à la brute de devenir sage…


En chaque forme de l’univers,

Le Modèle parfait existe depuis toujours,

Attendant seulement d’être révélé.


Par l’expérience vécue au sein de la forme humaine,

Cycle après cycle, vie après vie,

La conscience s’expanse et la Source est perçue.


Alors dans le Plan global, connectés à l’ensemble,

En pleine conscience du chantier planétaire,

Nous réalisons pleinement notre mission fondamentale.

Tout est accompli dans la ronde du Temps,

Et dans l’infini de l’Éternel Présent,

La fleur de l’Être exhale son parfum…

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Au-delà de l’apparence l’Essence… Au-delà du fini l’Infini… Au-delà des ténèbres la Lumière, Au-delà de l’irréel le Réel, Au-delà de la mort la Vie, Au-delà du chaos, la beauté Au-delà de nous le Tout

Sur notre petite planète bleue, C’est une nuit d’hiver pluvieuse et froide… Au petit matin, la nuit sombre s’estompe Et dans les brumes, le regard est voilé La lumière est faible, le soleil est caché…

La Magie de la Vie, Puissance incommensurable, Transformant toutes choses, Coule dans nos veines et nos corps, Dans celles de la Terre et de de tout l’Univers… La Magie de la Vie Fait mourir les forme

bottom of page