top of page

Du Choc à la Renaissance

Dans la vie, nous avons parfois, des moments de chocs, soudains, inattendus, voire violents, traumatisants. Un instant auparavant, nous étions tranquilles, heureux, paisibles, tournés vers l’avenir et faisant des projets. Puis brusquement, un évènement ou une nouvelle arrive. C’est un choc qui peut être terriblement douloureux, nous prenons comme un coup de massue sur la tête… Nous sommes « sonnés », hébétés, sidérés, et souvent nous ne réalisons pas immédiatement ce qui est en train de se passer avec toutes les conséquences que ce choc va avoir dans notre vie. Il y aura un « avant » et un « après » ce choc violent. Tous les projets que nous avions faits s’écroulent, et peut-être que ceux que nous aimons disparaissent à notre vue, même s’ils restent dans nos cœurs…

Pourtant nous sommes encore vivants, nous pouvons prendre conscience de notre corps, de sa sensibilité au chaud, au froid, à la faim, à la soif, et à notre respiration plus ou moins régulière… Il nous faut traverser ce temps du choc, du traumatisme, en nous reconnectant à tout le vivant, de notre corps, de nos proches, de la nature, de notre être profond… Puis raconter, mettre des mots, des images, des sons, des gestes, à tout ce que nous avons vécu lors du choc et après…


Chaîne qui se brise en libérant des oiseaux

Ce moment du choc est comme une mort symbolique à notre vie « d’avant ». Après avoir traversé le feu de l’épreuve du choc, il nous faut réaliser le deuil du passé pour nous reconstruire. Il va falloir construire notre vie « d’après » en intégrant la perte du passé, pour nous servir des capacités développées à travers l’épreuve du choc et de ses conséquences, comme d’un terreau pour faire pousser une nouvelle plante dans notre vie, ou comme des fondations pour construire notre vie et nos projets de demain… Ainsi nous transformons l’épreuve et les difficultés qui s’ensuivent, en opportunités. Ainsi, enrichis alors de cette expérience qui nous a secoué jusqu’au tréfonds de notre être, nous transformant en profondeur, comme le phénix nous pouvons renaitre de nos cendres. Ainsi dans ce terreau émergent des qualités profondes qui sont nôtres, que nous n’avions pas encore reconnues, ou que nous n’exprimions pas encore autant. Ainsi s’ouvre l’opportunité de mettre ces qualités au service d’une création nouvelle pour tous ceux que nous côtoyons, pour les groupes et organisations dans lesquelles nous œuvrons, et au-delà pour l’ensemble planétaire…. Ainsi des épreuves, de la souffrance et des difficultés traversées, émerge l’opportunité de contribuer à créer un monde meilleur, par la responsabilité reconnue et assumée, par la solidarité exprimée, par le pouvoir de l’Amour le plus subtil qui se donne…


Pensées de sagesse :

Nul ne peut atteindre l’aube sans passer par la nuit. Khalil Gibran.

Ce qui t’attend est bien plus merveilleux que ce qui est derrière toi. Eileen Caddy

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Guérir

Est-ce que tu veux guérir ? Guérir toi-même ? Guérir les autres ? De quoi et quoi veux-tu guérir ? Les maladies physiques, psychiques...

Nos raisons de vivre

Pourquoi est-ce que tu te lèves le matin ? Pourquoi est-ce que tu travailles ? Pour qui ? Qu’est-ce qui te fait faire, dire, penser, ce que tu fais, ce que tu dis, ce que tu penses ? Pourquoi est-ce q

Kommentare


bottom of page