Choisir d’apprendre des expériences de vie

De nos expériences de vie difficiles ou douloureuses, nous pouvons apprendre des leçons, si nous le voulons. Cela nécessite de rester ouvert au sens de ce que nous venons de vivre. Ce sens n’est pas toujours évident à trouver, il faut souvent fouiller pour découvrir le sens caché… Une méthode thérapeutique, la Logothérapie, créée par le psychiatre Viktor Frankl, est basée sur la recherche du sens de tous les évènements de vie. Frankl expérimenta cela : il survécut aux camps de concentration nazis en donnant du sens à ce qu’il vivait, tissant dans l’épreuve le fil d’or de cette méthode, et aidant ainsi à vivre plusieurs de ses compagnons du camp.



Par exemple, nous pouvons apprendre de la longue maladie d’un parent, qui peut nous permettre de tisser de nouvelles relations avec lui, de développer des trésors de patience et de compréhension, d’amour et de don de soi… Apprendre à travers les difficultés parfois de l’éducation des enfants, ce don de soi joyeux librement choisi et accepté… Apprendre à travers les difficultés relationnelles à mieux nous connaitre, à mieux s’harmoniser, à s’accepter et accepter chacun comme il est dans sa spécificité, à lâcher prise sur le non-essentiel, à relativiser, à travailler ensemble pour un but commun, avec notre conjoint, notre famille élargie, nos ami(e)s cher(e)s, nos collègues de travail, la société… Apprendre à se poser, à méditer, à reconnaitre notre qualité d’être essentielle… Apprendre à respecter le rythme des cycles de la vie... Apprendre à créer des relations justes, en toutes circonstances… Apprendre à s’aimer…


Alors l’épreuve ou la difficulté traversée ne se présente plus, quand la leçon est apprise. Quand une personne a appris à s’autonomiser, elle ne retombe plus jamais sous la dépendance de celui qui a voulu la dominer. Quand une personne a appris à voir le sens de toutes choses, elle ne craint plus rien, car elle sait qu’elle a en elle le pouvoir et les ressources pour surmonter, en les transcendant, toutes les épreuves qu’elle rencontrera sur son chemin. Alors le mal est transformé en bien, tout est vu comme une occasion d’apprendre et d’agir de façon créative, pour une constante amélioration et progression sur notre chemin de vie, pour réaliser et exprimer le meilleur de nous-même. Car, comme disait Einstein, on ne résout pas un problème en restant dans la même ligne de pensée que celle où il a été créé, mais en s’élevant à une vision plus globale.



Tout est occasion d’apprentissage, si nous choisissons de le voir comme tel. Là est l’essence même de notre liberté, qui n’appartient qu’à nous ! C’est nous-même qui, par ce choix de notre façon de voir les choses, traçons notre chemin de vie, personne d’autre. Quand nous décidons d’assumer cette responsabilité de choix de nos réactions aux circonstances, même les plus imprévisibles, nous découvrons que nous possédons déjà en nous cette capacité depuis toujours, il faut juste en prendre conscience et l’utiliser !



Pensée de sagesse :


La leçon ne se présente plus lorsqu’elle est apprise, comme à l’école. Et elle se présente lorsqu’on est prêt à l’apprendre, comme à l’école. (Annie Marquier)

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Être de bonne volonté

Des demandes et sollicitations nous sont sans cesse formulées par ceux qui nous entourent, famille, amis, collègues, usagers, supérieurs hiérarchiques, administration, institutions… Comment y réagisso